Le Saccharose

Le saccharose

 

 

Le sucre est un aliment d’origine végétale composé de substances naturelles (glucides) et essentiellement de saccharose. Le saccharose est un glucide (formule : C12 H22 O11) qui est produit à partir de la canne à sucre ou de la betterave sucrière mais il est aussi présent dans toutes les plantes chlorophylliennes. Ce sucre est le constituant du sucre commercial courant . Ce glucide est un sucre double, c’est à dire qu'il est constitué de deux oses : une molécule de fructose et une de glucose reliées par une liaison osidique. En présence d’eau et à une  température de 37°C  environ une réaction d'hydrolyse catalysée par les enzymes saccharases transforme le saccharose en deux molécules (fructose et glucose)

C12 H22 O6 + H2O -> C6 H12 O6 + C6 H12 O6 (le fructose et le glucose ont la même formule chimique non-développée).

 

 

 
 

 

 

Le fructose est donne en grande partie le pouvoir sucrant du saccharose. Il est très présent dans les fruits. Même si  il a peu d'influence sur la variation de la glycémie dans le sang, le fructose est  un élément plutôt néfaste. Une consommation de fructose trop importante (50 grammes soit trois fruit) peut entrainer des ballonnements, des flatulences et des diarrhées. Il entraine aussi une prise de poids si une consommation importante devient une habitude. De plus il augmente l’hormone de l’appétit. Le glucose engendre les mêmes effets mais à des niveaux moins élevés. Néanmoins, le fructose est moins cariogène car les bactéries présentes sur les dents mettent beaucoup plus de temps à le digérer.

 

 

17 morceaux de sucre sont contenus en moyenne dans un litre de Coca-Cola donc il y a près de 6 pierres de sucre  dans une seule canette !!! Le saccharose est abondant dans le Coca-cola et donc dans le corps mais a-t-il une réelle influence sur ce dernier ? Nous étudierons les effets que cet agent sucrant peut avoir sur notre organisme.

 

 

 

 

Le saccharose est aujourd’hui présent dans tous les sucres que nous connaissons  et surtout dans les sucres provenant de la betterave ou de la canne à sucre.

 

1) Cariogène

Le saccharose est l’un des aliments les plus cariogènes que l’on connaisse. Il contribue à l’attaque de l’émail dentaire car il nourrit les bactéries présentes sur les dents. Ses bactéries vont se nourrir et transformer ce sucre en un acide qui, lié à l’acide phosphorique du Coca-Cola et d’autres aliments, va créer un trou dans l’émail puis dans la dentine. Il perce donc un tunnel parfait pour les bactéries qui se ruent vers le nerf dentaire. Les rages de dents surviennent lors du contact entre les bactéries et ce nerf. Le saccharose favorise donc la prolifération des bactéries et leurs actions.  Le saccharose est ainsi recommandé en dose raisonnable, surtout pour les enfants, afin de conserver une bonne hygiène dentaire.

 

 

2) Obésité et problème immunitaire

Nous avons fait du sucre, en général, une récompense pour les enfants suite à un effort ou un acte positif. Le sucre créé une sensation de plaisir qui satisfait souvent le goût mais qui peut se transformer en dépendance si la consommation est fréquente. C’est  le pouvoir sucrant du saccharose qui créé cette envie. Nous pouvons le trouver dans beaucoup de produits de tous les jours. Le sucre est une tentation quotidienne et la prise de poids est fréquente chez les personnes qui ne surveillent pas leur alimentation et qui sombrent dans la «sucromanie».

 Le saccharose diminue  également l’efficacité des globules blancs et du système immunitaire. Le corps se trouve  moins armé pour se défendre face à des infections ou des maladies. Les virus courants(rhume, angine...) ont donc plus d'effets sur le corps humain.  Depuis l’apparition du soda, on a noté une augmentation anormale des cancers du diaphragme peut-être due aux problèmes immunitaires.

 

3) Niveau mental

Le glucose est un élément qui circule dans tout notre corps et beaucoup dans le cerveau. Lorsque la faim se fait sentir, la consommation de sucre permet un apport d'énergie. En revanche après un repas copieux on ressent une sensation de lourdeur, on est apathique.  Le taux de sucre dans le sang fait ainsi varier notre humeur et  notre moral. Le sucre pourrait être aussi qualifié de drogue douce car elle procure, chez les personnes les plus dépendantes, la même sensation de délivrance et de bien-être à la consommation. La notion de besoin peut être évoquée.   

 

4) Au niveau glycémique

Le saccharose forme du glucose et du fructose lors de son hydrolyse. La glycémie est le taux de glucose dans le sang. Elle va augmenter de façon importante lors de l’ingestion de Coca-Cola. La glycémie doit être à un certain niveau (entre 3.9 et 5.8 mmol/l) dans le sang sous peine de conséquences graves. L’insuline, une hormone sécrétée par le pancréas, a pour rôle de  réguler la glycémie. Dès que ce taux dépasse de 5.8mmol/L, l’insuline est libérée par le pancréas et son effet hypoglycémiant  favorise le retour de la glycémie à son taux normal. L’insuline permet de maintenir la constance glycémique lorsqu'un individu est en hyperglycémie. Le glucose en excès est stocké par les cellules dans le foie(glycogène), les muscles (glycogène) et dans les tissus adipeux (tryglicérides).  Si le taux d’insuline augmente alors les cellules s’habituent à sa présence et deviennent tolérantes à celle-ci. L’insuline sera donc moins efficace et le glucose ne sera plus stocké aussi bien qu’avant  et des problèmes de régulation glycémique peuvent apparaître.  Le diabète de type deux est dû à une présence trop importante d’insuline (l'organisme doit en libérer plus car son effet est devenu faible).

 

On voit sur ce schéma le trajet du glucose et les réactions qu’il provoque pour une personne atteinte le diabète de type 2.

 

Conclusion : Le saccharose est forcément un élément néfaste pour le corps .Il favorise l’obésité et l’apparition des caries, affaiblit le système immunitaire et peut entrainer un diabète de type 2. Si la consommation est raisonnable aucun effet ne se manifeste. La concentration importante en saccharose dans le Coca-Cola pose donc des problèmes. La société américaine a créé le Coca-Cola Light ou « Diet-Cola » afin de répondre aux demandes  des consommateurs désirant un Coca-Cola sans sucre.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site